La permaculture repose sur trois principes : le soin des humains, le soin de la Terre et le partage équitable. La permaculture est donc par essence : éthique, politique, égalitaire et non nuisante.

Et ça, c’est fondamental.

La permaculture est la volonté de déconstruction d’un système conventionnel pour inventer un nouveau système, permanent et bienveillant. C’est une volonté de vivre sans nuire à autrui (humain, animal, insecte, végétal). Alors, évidemment, la permaculture c’est sûrement beaucoup d’agriculture mais c’est tellement plus que ça.

La permaculture est une méthode systémique et globale qui vise à concevoir des systèmes (par exemple des habitats humains et des systèmes agricoles, mais cela peut être appliqué à n’importe quel système) en s’inspirant de l’écologie naturelle (biomimétisme), de la science et de la tradition. Elle n’est pas une méthode figée mais un « mode d’action ».

Réchauffement climatique, particules de plastique dans l’air que nous respirons, pollution des océans, disparition des espèces... sont les symptômes d’un malaise profond de notre gestion de cette planète. La Permaculture est l’outil nécessaire pour arrêter la destruction de notre planète.

Les réponses des gouvernements face à la destruction à grand échelle des systèmes sur lesquels dépendent nous vies ne sont pas satisfaisantes. Nous pouvons agir nous même et ne plus attendre que les gouvernements et les industries se réveillent. Nous pouvons, nous allons changer nos communes pour en faire des territoires permacoles.

Il est temps de se réunir en dehors des institutions pour s’organiser et agir sur ses mêmes institutions. Il est temps de prendre le pouvoir sur nos communes pour les mettre en action et pouvoir enfin agir sur nos conditions économiques, sociales et écologiques.

Le temps est venu d’agir ! Mettons nos communes en action grâce à vous et les techniques de la permaculture.

Principe permacole. 

Principe peu connu mais au cœur de la Permaculture 

Redonner aux territoires la responsabilité et le pouvoir d'agir.

Nous ne pouvons plus nous soustraire à notre responsabilité en la laissant aux gouvernements centralisés. « Les mêmes solutions pour tous », ce n’est ni pertinent ni efficace. De Lille à Marseille, nos terroirs sont variés, les contextes environnementaux et culturels sont très différents. Il nous faut des réponses régionales adaptées. Adaptées aux territoires, aux gens qui y vivent. Habitants et élus doivent trouver des moyens d'actions. Très vite.

Un pouvoir centralisé ne peut pas répondre à l'urgence, d’autant qu’il est souvent dépendant des lobbyings industriels. Un bel exemple est le « marché du droit à polluer ». Au début, le prix des déchets était à plus de 20 € la tonne. Mais suite aux lobbyings le prix à passé à 3 € la tonne et le système n'encourage plus une réduction de production des gaz à effet de serre.

Il n’y a pas de solution uniforme miracle qui s'adapterait à toute situation, tout contexte, toute personne. Nous nous sommes mis « dans le pétrin », il faut maintenant compter sur l’intelligence collective humaine nous s'en sortir. Pour cela, la démarche permacole permet de faire des bilans et des analyses de votre commune. Ensuite, ensemble, nous pouvons faire une conception (un projet) qui guidera l'évolution de votre commune vers un lieu (presque) zéro carbone, ergonomique, esthétique, équitable et éthique. En plus nous allons tous vivre mieux !

La crise est là, et évidemment plein de personnes hurlent qu’elles savent comment faire, comment agir. De l’extrême droite à l’extrême gauche, tous partis confondus, ils savent comment sauver la planète ! Ce sont pourtant ces mêmes institutions et leurs approches politiques qui nous ont menés où nous en sommes. Leur manque de réactivité et leurs approches arbitraires n'ont rien réglé. Pire, certaines factions politiques (souvent de droite ou d’extrême droite) passent leur temps à nier les dérives climatiques qui nous mettent en danger.

Les promesses des pouvoirs politiques n’ont plus notre confiance. En permaculture, nous proposons tout autre chose : reprendre le pouvoir d'agir nous-mêmes, devenir responsable de nos actions et de la gestion de nos terroirs. L'art et science de la permaculture sont là pour vous aider. L'architecture aide l’architecte à concevoir des bâtiments, la permaculture aide à transformer vos communes et terroirs pour qu'ils soit résilient et fassent partie des solutions et non des problèmes.

Créez un site Web gratuit avec Yola